Formation MPA – Cout de revient et prise de décision stratégique

Objectifs

En raison d’un environnement de plus en plus complexe, il devient primordial de bien connaître et contrôler les différentes composantes de la structure de coûts de votre entreprise, que ce soit les coûts variables ou les coûts fixes.

Les principales approches en matière de coût de revient, soit la contribution marginale, le coût complet et la comptabilité par activité, s’appliquent à des contextes différents, mais peu importe l’approche choisie, chacune offre des pistes de réflexion intéressantes pour améliorer la prise de décision stratégique.

En vous dotant de mécanismes de gestion et de contrôle des coûts adéquats, vous serez notamment en mesure d’analyser la rentabilité de votre entreprise par produit et par client, de prendre des décisions éclairées en ce qui concerne la détermination de vos prix de vente, votre expansion vers d’autres marchés ou encore l’abandon de clients ou de gammes de produits.

Vous pouvez aussi consulter les outils de gestion Coût de revient et prise de décision et Prix de vente à l’exportation – Gestion et stratégies ou commander le guide de gestion La comptabilité de gestion.

Contenu

Cette séance apportera à votre entreprise :

Une méthode raffinée d’évaluation des coûts des produits et services alors que la structure des coûts se modifie due à l’importance grandissante des actifs intangibles qui se reflètent dans les frais généraux.

Les participants seront notamment en mesure :
  • de définir les bénéfices qu’ils peuvent tirer de l’établissement du coût de revient;
  • de différencier la comptabilité financière et la comptabilité de management;
  • de comparer les différentes approches et leur utilité particulière;
  • de définir les besoins de leur entreprise en termes d’information utile à la prise de décision;
  • de déterminer des projets à mettre en œuvre dans leur organisation et de les réaliser;
  • d’intégrer les coûts liés à l’exportation au modèle de coût de revient.
Cette séance abordera :
  • la classification des coûts dans le modèle du coût de revient et leur comportement;
  • les principales approches de calcul du coût de revient :
    • la contribution marginale,
    • le coût complet,
    • la comptabilité par activité;
  • les facteurs de distorsion;
  • l’analyse de la rentabilité;
  • la détermination du prix de vente;
  • les besoins d’information à l’intérieur de l’entreprise;
  • les étapes de mise en œuvre du coût de revient à l’exportation.

Public cible

Travailleurs stratégiques d’une entreprise ou d’un organisme.

Conditions d'admission

Méthodes d'enseignement

Approche pédagogique

Les exposés sont appuyés par une grille de diagnostic, une analyse de cas et la présentation des expériences de deux entreprises : Pâtisserie Gaudet d’Acton Vale et Extravision de Trois-Rivières.

Documentation

La documentation comprend :

  • de l’information méthodologique;
  • un cahier d’activités;
  • un sommaire comparatif des principales approches de calcul du coût de revient;
  • une grille diagnostique permettant d’établir un plan de travail

Le démarrage des cours est conditionnel à un nombre suffisant d’inscriptions. Les dates peuvent varier. Vous serez avisé des changements s’il y a lieu. Certaines conditions s’appliquent pour les formations de courte durée financées par Services Québec.

INSCRIPTION
11 mars 2020

En classe - Louiseville

Pour information

Service à la clientèle
819 376-1721, poste 2190
Contacter le responsable

Cette formation est financée par Services Québec aux personnes en emploi.

Les personnes pouvant s’inscrire à une formation doivent répondre aux deux situations suivantes :

  • Être résidentes de la Mauricie
  • Être en emploi en Mauricie

Les personnes admissibles sont :

  • Les travailleurs et travailleuses en emploi (plus de 20 heures/semaine) qui s’inscrivent à un cours en lien avec leur emploi actuel ou qui leur permet d’élargir leurs champs de compétences.
  • Les travailleurs et travailleuses autonomes consacrant plus de 20 heures/semaine à leur entreprise.
  • Les travailleurs saisonniers en arrêt de travail, mais ayant toujours un lien d’emploi.

Les personnes NON admissibles sont :

  • Les travailleurs et travailleuses provenant des secteurs publics et parapublics (ministères fédéral et provincial, réseaux de la santé, des services sociaux et de l’éducation).
  • Les personnes ayant un statut d’étudiant.
  • Les personnes hors Mauricie.

Fermer la fenêtre

Abonnez-vous à notre infolettre

You have Successfully Subscribed!

Abonnez-vous à notre infolettre

You have Successfully Subscribed!