Magie, magie … es-tu là ?

Faut croire que oui ! On en fait allusion à profusion ces temps-ci. On en parle, on l’écrit, on le chante sur toutes les tribunes possibles. Les agences de publicité surfent allégrement sur cette vague d’avant Noël. La magie de Noël, c’est de l’émotion et ça aide à vendre. On sait que tous veulent vivre la magie de Noël et l’on sait aussi que beaucoup sont déçus au lendemain du 25 décembre.

Magie, magie … es-tu encore là ?

Mais de quoi parle-t-on au juste quand on parle de la « magie de Noël »? Cette question, je me la suis posée dernièrement. Je croyais avoir perdu cette magie de Noël au fil des années, du moins jusqu’à tout récemment.

Ensuite, je me suis demandé : qu’est-ce que la magie? Connaissez-vous la définition du mot magie? Ça vaut la peine de s’y attarder. Selon le dictionnaire français, « Magie : l’art de produire des effets merveilleux en invoquant le pouvoir de forces surnaturelles ».

Produire des effets merveilleux… plutôt intéressant comme vision!

À cette lecture, il m’est venu en tête que mes plus beaux souvenirs de mes Noëls d’enfant m’apparaissent magiques parce qu’ils ont été assurément des instants d’émerveillement pour moi. La magie de Noël n’est-elle pas alors un moment de grâce surnaturelle qui laisse naitre en nous le merveilleux ou encore qui laisse monter en nous, un tant soit peu, la croyance que tout est possible? N’est-ce pas là l’état d’esprit recherché en cette fête de Noël?

C’est comme si la magie de Noël nous permettait de nous reconnecter avec l’enfant en soi. Vous savez, celui qui attend toujours patiemment qu’on lui laisse un peu de place pour qu’il fasse naitre l’émerveillement et la joie dans notre esprit d’adulte qui se prend trop au sérieux ?

C’est bien connu, la fête de Noël est la fête préférée des enfants. Justement, les enfants maîtrisent cette capacité ou cette aptitude à l’émerveillement. Ils vivent la magie de Noël à plein. Et c’est avec la venue récente de mes petits-enfants que par bonheur la magie de Noël s’est réinstallée dans ma vie. Ils m’aident à laisser de la place à mon enfant intérieur. En leur présence, l’émerveillement est plus facile.

Magie, magie … es-tu toujours là ?

Je crois que oui. Elle est là même quand la fête de Noël est passée! Elle sera toujours là pour celles et ceux qui sont à l’écoute de leur enfant intérieur. Pour celles et ceux qui cultivent leur capacité à s’émerveiller pour les choses simples, essentielles et belles de la vie.

Au fait, ça peut être Noël tous les jours de l’année !

Toute la merveilleuse équipe de la Formation continue et des services aux entreprises se joint à moi pour vous souhaiter un joyeux Noël baigné d’émerveillement et une bonne et heureuse année 2019. Et n’oubliez pas de célébrer vos succès de 2018 !!! Essentiel pour générer plus de bonheur en 2019.

Robert Champagne,
Directeur de la Formation continue et services aux entreprises
Cégep de Trois-Rivières

(Veuillez prendre note que nos bureaux seront fermés
du 24 décembre 2018 au 2 janvier 2019 inclusivement.)

Abonnez-vous à notre infolettre

You have Successfully Subscribed!