Certification collégiale en contrôle de la qualité des produits biosourcés et des technologies vertes

NOTE IMPORTANTE :

Notre prochain groupe est prévu pour l’automne 2024.  Nous vous invitons à vous inscrire sur notre liste d’intérêt afin d’être mis au courant des dates et des coûts.  Les frais d’inscription peuvent varier conditionnellement aux subventions disponibles à ce moment.

 

 

La certification collégiale en contrôle de la qualité des produits biosourcés et des technologies vertes offerte par le Cégep de Trois-Rivières, vise un rehaussement des compétences dans les secteurs de la valorisation de la biomasse (forestières, agricoles et matière résiduelle), des bioénergies et du développement de produits biosourcés.

 

Objectifs

Cette formation a pour but de développer des compétences pouvant répondre aux besoins du marché du travail, notamment pour la profession de technicien en génie industriel. Elle s’inscrit également dans la volonté de rehausser les compétences professionnelles de la main-d’œuvre en fonction des nouveaux enjeux environnementaux des entreprises tant en termes d’adaptation des procédés industriels pour répondre aux normes environnementales, que pour les nouvelles opportunités de développement de technologies vertes pour les entreprises.

Ce projet de formation s’adresse au personnel actuel et futur d’entreprises œuvrant dans les procédés verts ou en voie d’un virage vert au niveau de leurs activités industrielles. À l’inverse des procédés plus conventionnels, le bioraffinage inclut des intrants de matières organiques complexes (biomasse agricole, forestière, résidus municipaux, etc.) qui nécessitent des connaissances plus approfondies afin d’assurer une substitution des produits d’origine fossile tout en maintenant la qualité initiale.  Il sera donc question dans ce projet des propriétés des matières organiques et la façon dont elles réagissent dans divers procédés de transformation chimique, mécanique, thermique ou encore biologique.

À la fin du programme, le candidat sera en mesure de comprendre et connaître les :

  1. Procédés de récolte et de conditionnement de biomasses.
  2. Procédés de bioraffinage appliqués à la production de matériaux biosourcés.
  3. Procédés de bioraffinage appliqués à la production de bioénergie.
  4. Procédés de transformation chimique ou biologique de la biomasse.
  5. Techniques d’analyse instrumentales appliquées aux produits biosourcés.

 

En partenariat avec :

Contenu

Module 1 : Procédés de récolte et de conditionnement de biomasses.

Compétence : Le candidat sera en mesure de comprendre les étapes de récolte et de conditionnement des matières premières ou des matières organiques recyclées par l’opération des équipements et procédés adaptés préalables à la valorisation de biomasses diversifiées (broyage, séchage, procédé de séparation, etc.). Il acquerra les connaissances requises pour identifier les procédés de transformation applicables et fournir une assistance technique en vue d’optimiser le procédé de valorisation (notions et connaissances de base du développement durable et d’économie circulaire).

Module 2: Procédés de bioraffinage appliqués à la production de matériaux biosourcés.

Compétences : Le candidat aura une connaissance générale des propriétés des différentes biomasses (forestière, agricole, urbaine) et une compréhension globale des principaux matériaux biosourcés qui peuvent être produits à partir de différentes biomasses. Il sera en mesure de comprendre les façons d’opérer et de contrôler des procédés de densification et de mise en forme de matériaux biosourcées tout en considérant les propriétés physicochimiques et mécaniques de ceux-ci.

Exemple de secteurs d’activités industrielles visés : bois, meubles, panneaux, produits thermomoulés, manufacturier, emballages, biosourcés, transport, etc.

Module 3 : Procédés de bioraffinage appliqués à la production de bioénergie.

Compétences : Le candidat aura une compréhension globale des différents traitements de la biomasse et des différents produits existants à des fins énergétiques. Il sera en mesure de comprendre les façons d’opérer et de contrôler des procédés de conversion thermique et/ou chimique permettant d’obtenir des produits biosourcés et des biocarburants à haut pouvoir calorifique.

Exemple de secteurs d’activités industrielles visés : chaudière, réseau de vapeur et cogénération fonctionnant à la biomasse, conversion thermochimique (biocharbon, biohuile), pyrolyse et gazéification, gaz naturels à partir de biomasse, biocarburants, et hydrogène, etc.

Module 4 : Procédés de transformation chimique ou biologique de la biomasse.

Compétences : Le candidat aura une compréhension globale des procédés de transformation chimique et biologique applicables pour obtenir des produits biosourcés de valeur ajoutée à partir de biomasse. Il sera en mesure de comprendre les façons d’opérer et contrôler des procédés de séparation (extraction, distillation, adsorption, etc.) dépolymérisation, purification, fermentation, fonctionnalisation chimique et autres procédés de conversion de la biomasse, tout en considérant les rendements et la qualité des produits biosourcés.

Exemple de secteur d’activités industrielles visé : cosmétiques, sanitaires, alimentaires, additifs biosourcés, biotechnologies, etc.

Module 5 : Techniques d’analyse instrumentales appliquées aux produits biosourcés.

Compétences : Le candidat sera capable d’évaluer les caractéristiques des différentes matières premières (biomasse). Il sera également capable d’interpréter des résultats d’analyses, de comparer les performances des techniques d’analyse instrumentales en vue de caractériser un produit biosourcé ou d’assurer des échantillonnages adéquats pour le contrôle de la qualité d’une production.

Public cible

Travailleurs et étudiants œuvrant dans les procédés verts ou en voie d’un virage vert au niveau de leurs activités industrielles

Conditions d'admission

  • Être agé de 18 ans et plus.
  • Être sur le territoire du Canada pour suivre la formation (lien sécurisé TEAMS).
  • Pour avoir accès au soutien financier, être résident permanent au Québec.
  • Avoir une connaissance de base en informatique et avec les logiciels Word, Excel et l’utilisation du courriel est un atout à la réussite de la formation.

Méthodes d'enseignement

Cours magistral en ligne

Secteur(s) : Industriel

Le démarrage des cours est conditionnel à un nombre suffisant d’inscriptions. Les dates peuvent varier. Vous serez avisé des changements s’il y a lieu. Certaines conditions s’appliquent pour les formations de courte durée financées par Services Québec.

NOUVELLE FORMATION

INSCRIPTION

Un groupe sera planifié sous peu, nous vous invitons à vous inscrire sur la liste d'intérêt pour obtenir l'information lorsque la formation sera disponible.

S'inscrire à la liste d'intérêt

Pour information :

Service à la clientèle
819 376-1721, poste 2190
services.entreprises@cegeptr.qc.ca

La certification collégiale est un programme de formation court, non crédité, qui vient répondre à des besoins du marché du travail de différents secteurs d’emplois. La formation vous permet d’acquérir de nouvelles connaissances ou de rehausser des compétences dans un secteur d’activités qui vous intéresse. La certification collégiale est donc intéressante en raison de son accessibilité et de sa structure, vous permettant ainsi de faire évoluer vos ambitions professionnelles, et ce, rapidement et efficacement.
En plus d’être axée sur les tendances actuelles des besoins d’entreprises, la certification collégiale comprend une évaluation de l’atteinte de vos compétences afin de vous permettre l’obtention de l’attestation.

Cette formation est offerte à un taux horaire de 5 $ grâce à la contribution financière de Services Québec. Pour bénéficier de ce tarif, les personnes doivent résider ou travailler en Mauricie en plus de répondre à l’un ou l’autre des critères suivants :

  • Être en emploi ou travailleur autonome à raison de plus de 20 heures hebdomadaires et s’inscrire à un cours en lien avec l’emploi actuel ou qui permet d’élargir son champ de compétences;
  • Être travailleur saisonnier en arrêt de travail, mais ayant maintenu un lien d’emploi.

Situations particulières:

  • Les personnes sans emploi référées à la suite d’une évaluation et d’une recommandation d’un agent d’aide à l’emploi de Services Québec.

Les personnes suivantes peuvent s’inscrire, mais devront débourser le coût réel du cours :


  • Les travailleurs et travailleuses provenant des secteurs publics et parapublics (ministères fédéral et provincial, réseau de la santé et des services sociaux, les sociétés d’État et de l’éducation).
  • Les administrations municipales (villes, municipalités, MRC, sociétés de développement économique, sociétés de transport, corporation culturelle, etc.);
  • Les organismes parapublics provinciaux et fédéraux (Investissement-Québec, Hydro-Québec, Salon de jeux, SEPAQ, Parc Canada, etc.);
  • Les établissements de formation privés et publics (centres de services scolaires, écoles, collèges, universités, etc.);
  • Les CIUSSS, CISSS, GMF et autres organismes relevant du réseau de la santé et des services sociaux;
  • Les travailleurs et travailleuses provenant d’une entreprise ou d’un organisme dont les activités pourraient porter à controverse et avec lesquelles le ministère ne peut être associé (ex : caractère religieux, production de cannabis à des fins récréatives, débit de boisson, etc.);
  • Les personnes ayant un statut d’étudiant.
  • Les personnes ayant un statut d’étudiant.

  • Fermer la fenêtre

Abonnez-vous à notre infolettre

You have Successfully Subscribed!

Abonnez-vous à notre infolettre

You have Successfully Subscribed!